La définition de la Phytothérapie Clinique Individualisée

La phytothérapie est un terme inspiré du grec « phytos » qui signifie « plantes » et « therapeia » qui signifie « traitement ». Elle fait partie des « médecines douces ».

La Phytothérapie Clinique Individualisé pratiquée par des professionnels de santé formés

RondProSanteBien que la connaissance des plantes appartienne à tous, leur utilisation thérapeutique, en toute sécurité, passe par un professionnel de santé. Ce dernier sera en effet le plus qualifié pour poser un diagnostic et prescrire les mélanges de plantes appropriés, seuls ou associés à toute autre thérapeutique qu’il estime nécessaire. En cas de pathologies multiples, ils sauront prioriser le trouble à traiter ou associer les plantes pour potentialiser leurs effets. Ils maîtrisent également un savoir leur permettant de sélectionner et de recommander les substances végétales de la meilleure qualité, de la meilleure biodisponibilité, les plus riches en principes actifs pour une efficacité optimale.

Pour entretenir et développer les connaissances des professionnels de santé en phytothérapie, les professionnels de santé ont besoin de formations régulières. L’IESV propose donc des formations de qualité, qui peuvent faire l’objet d’une demande de prise en charge par le FAF PM ou ACTALIANS et dispensées par des confrères en exercice à même d’extraire le meilleur de la littérature de la Recherche scientifique et de leur expérience de consultation.

La Phytothérapie Clinique Individualisée pour pérenniser ou restaurer l’état de santé

RondPatientHommeLes professionnels de santé maîtrisant la Phytothérapie dite « Clinique,  Individualisée » (P.C.I.), savent, dans leur consultation ou leur conseil, combiner une connaissance scientifique des plantes et de leurs principes actifs (pharmacognosie) à la connaissance de leurs activités régulatrices sur les dysfonctionnements physiologiques. Ceci leur permet de proposer un conseil spécifique pour pérenniser ou restaurer l’état de santé d’un individu en fonction des symptômes : par exemple, des troubles du sommeil avec réveils nocturnes ou avec difficultés d’endormissement ne seront pas soulagés par la même plante.

Cette discipline médicale reconnue a montré son efficacité en prévention, pour maintenir un état physiologique optimal, comme dans la prise en charge de certains troubles fonctionnels ou organiques : troubles de l’humeur, de la digestion ou circulatoires, problèmes de peau, états infectieux, fatigue chronique…

 

A consulter dans la même rubrique :

Mis à jour le 01/12/2016