Cyprès

 

cypres-petit Cupressus sempervirens, Famille des Cupressacées
Origine : Europe
Partie utilisée : Cônes femelles


Histo
rique :

La tradition a souvent consacré le cyprès au culte des morts et à l’ornementation des cimetières en raison de son feuillage sombre et de sa couleur éternellement verte. En médecine grecque comme au Moyen Age, le cyprès est surtout employé pour son intérêt thérapeutique.

Propriétés :

– Antiviral1
– Protecteur du tissu conjonctif2

1 Amouroux P. Procyanidines polymères du cyprès : contribution au développement d’un nouveau type d’antiviral.Thèse Sciences ; Clermont Ferrand ; 1998
 2 Bruneton J. Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales. Ed. Tec&Doc ; 1999 ; 400

A noter que les études réalisées in-vitro ou chez l’animal ne sontpas 
extrapolables à l’homme. Néanmoins, elles permettent de conforter 
l’usage traditionnel reconnu des plantes.