Cassis

 

cassis shutterstock_198741032 Ribes nigrum, Famille des Grossulariaceae ou Saxifragaceae
Origine : Europe centrale et orientale – Asie septentrionale – Nord-Est de la France
Partie utilisée : Sommités fleuries

 

Historique : Le cassis est à la fois une plante moderne et très ancienne, dont la connaissance des propriétés médicinales se transmettait de génération en génération. En France, les vertus médicinales du cassis furent mises en avant dès le 16ème siècle dans l’ouvrage « La venerie » de Jacques du Fouilloux qui lui reconnaissait le pouvoir de guérir les morsures de vipère. Il fut ensuite décrit au 18ème siècle comme un remède à tous les maux dans « Les propriétés admirables du cassis », écrit par l’Abbé Bailly de Montaran. On le disait « fortifiant, tonique, apéritif, diurétique et propre à chasser la pierre ».

Propriétés : – Anti-inflammatoire1 – Chondroprotecteur2

1 Garbacki N et al. Inhibitory effects of proanthocyanidins from Ribes nigrum leaves on carrageenin acute inflammatory reactions induced in rats. BMC Pharmacol. ; 2004 Oct 21;4(1):25
 2 Witchl M. et Anton R. Plantes thérapeutiques : tradition, pratique officinale, science et thérapeutique. Editions Tec&Doc ; 1999

A noter que les études réalisées in-vitro ou chez l’animal ne sont pas extrapolables à l’homme. Néanmoins, elles permettent de conforter l’usage traditionnel reconnu des plantes.